• Exclu web

    L'expérimentation de La Beaujo’Lyon a permis d’acheminer plusieurs produits du Beaujolais depuis le port du Villefranche-sur-Saône, jusqu’à Lyon, en naviguant sur la Saône. L’occasion de prouver que le transport bas carbone et l’approvisionnement en produits locaux sont compatibles. Explications en vidéo avec Florent Dupré, initiateur du projet et directeur du port de commerce de Villefranche-sur-Saône.

    Actualités Beaujolais Chambre d'agriculture Economie & marchés Environnement Filières Magazine Métropole de Lyon Politique Technique Territoires Vidéo Viticulture
  • Transport bas carbone

    Le 18 mai dernier, l’expérimentation appelée La Beaujo’Lyon a permis d’acheminer plusieurs produits du Beaujolais depuis le port du Villefranche-sur-Saône, jusqu’à Lyon, en naviguant sur la Saône. L’occasion de prouver que le transport bas carbone et l’approvisionnement en produits locaux sont compatibles.

    Actualités Beaujolais Chambre d'agriculture Economie & marchés Environnement Filières Magazine Métropole de Lyon Rhône Territoires Viticulture
  • L'info en bref

    L'essentiel de l'information agricole nationale et internationale de ces dernières heures, à retrouver en quelques brèves. 

    Actualités Climat Economie & marchés Environnement Filières France Politique
  • L'info en bref

    L'essentiel de l'information agricole nationale et internationale de ces dernières heures, à retrouver en quelques brèves. 

    Actualités Environnement Filières France Politique
  • Congrès des Œnologues de France

    Dans la suite logique des vins "sans sulfite ajouté", des labels environnementaux, des étiquettes électroniques (lire nos précédentes éditions), les Œnologues de France réunis à Pierreclos le 28 avril en congrès, ont fini leur journée - dédiée à "La bouteille vous parle" - en se demandant si l’étiquette est toujours un point clé dans l’acte d’achat. Cela dépend de plus en plus…

    Actualités Auvergne-Rhône-Alpes Chambre d'agriculture Economie & marchés Environnement FNSEA France Politique Filières
  • Grandes cultures

    Fin avril, six agriculteurs de l’Est lyonnais ont fait appel aux services d’un fauconnier, basé en Saône-et-Loire. L’objectif ? Utiliser les faucons pour effrayer les corvidés, prêts à arracher puis se délecter des graines de maïs, encore peu dotés en feuilles.

    Actualités Environnement Filières Grandes cultures Plaine de l'Est Lyonnais Rhône Technique Territoires