Elections municipales
Les Verts gagnent Lyon et la Métropole

Emmanuelle Perrussel
-

Les écologistes ont remporté Lyon haut la main, au-delà de leurs espérances du premier tour.

Les Verts gagnent Lyon et la Métropole

Il y avait Grenoble, il y aura désormais Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Annecy, Poitiers, Tours… En remportant le scrutin dans une quinzaine de villes, le mouvement Europe Ecologie-Les Verts (EELV) apparaît comme le grand gagnant du second tour des municipales. Outre cette vague verte, ce second tour a aussi été marqué à Lyon, comme partout en France, par une abstention record d’environ 62 %.

Les listes emmenées par Grégory Doucet gagnent sept des neuf arrondissements de la capitale des Gaules. Ce qui permet aux élus d’Europe Ecologie-Les Verts d’occuper 51 des 73 sièges du conseil municipal central de Lyon. Vainqueur à 52,4 % pour son premier mandat électoral, Grégory Doucet  devient maire de Lyon avec une confortable majorité, bien décidé à faire de la ville « une référence » environnementale.

Concernant la métropole de Lyon, 8 des 14 circonscriptions ont été conquises par les Verts, d'où le succès annoncé en milieu de soirée, dimanche 28 juin, par Bruno Bernard, le candidat écologiste à la présidence de la Métropole, quatre sont pour le ticket François-Noël Buffet/Gérard Collomb, une pour David Kimelfeld, la dernière se partageant entre EELV et le camp de David Kimelfeld.

L’élection du président de la Métropole de Lyon se déroulera jeudi 2 juillet au matin.

 

Voir aussi les résultats de ce second tour des communes du Rhône en cliquant ici