Solidarité
Des exemples dans le monde agricole

Emmanuelle Perrussel
-

Dans notre édition papier de jeudi 24 décembre, vous pourrez lire un dossier complet sur la solidarité dans le monde agricole. Petit-avant goût d'ici là avec l’EARL du Sous-bois à Saint-Martin-en-Haut.

Des exemples dans le monde agricole

Du côté de Saint-Martin-en-Haut, l’EARL du Sous-bois qui compte Jean-Marc et Nathalie Grange. Le couple élève des vaches limousines, des poules pondeuses, des poulets, des pintades ainsi que des dindes, chapons et poulardes pour les fêtes de fin d’année. Une production de légumes et de petits fruits vient compléter l’activité. Tous leurs produits sont écoulés en direct sur deux marchés à Lyon 8 et à la Croix-Rousse et depuis la ferme chaque vendredi.

« Cet été par exemple, nous nous sommes retrouvés avec une surproduction de salades, de concombres, de pommes de terre et de courgettes car lorsqu’arrive le mois d’août, nos clients partent en vacances. Il devient alors plus difficile de vendre les articles d’été. Il se trouve que lors du confinement du printemps, nous avions été contactés par une association basée à Lyon, Récup et gamelles qui œuvre dans les domaines du zéro gaspi, zéro déchet par la collecte d’invendus, d’animations, d’ateliers de cuisine, de confection de bocaux, de cuisine de petits plats pour les buffets pédagogiques et solidaires etc. Nous avions conservé leurs coordonnées et nous les avons ainsi rappelés pour leur proposer nos légumes. Ils sont venus les récupérer. Ils ont également été intéressés par des œufs de petits calibres, quand nous renouvelons nos poules pondeuses en fin d’été. Nous avions par exemple 2000 œufs à leur donner. Vu les quantités, ils en ont redirigé une partie vers la banque alimentaire. Nous avons également des contacts avec les Restos du cœur de Saint-Martin-en-Haut qui eux aussi sont intéressés par nos dons ponctuels de produits frais », détaille Nathalie.

Pour elle et son mari, il est naturel « de faire profiter des gens dans le besoin de ces invendus. Ce serait dommage de les jeter ! Si on peut apporter notre petite contribution pour aider les plus précaires… ».

 

 

Comment donner ?

Pour accompagner les agriculteurs, la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Rhône-Alpes (Draaf) a élaboré un guide : https://draaf.auvergne-rhone-alpes.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_dons_alimentaires_-_20-septembre-1_cle0124ef.pdf

L’association Solaal facilite le lien entre les donateurs des filières agricole et alimentaire et les associations d’aide alimentaire. Elle rassemble un grand nombre d’organisations issues des secteurs agricole, industriel, de la grande distribution, des interprofessions agricoles et alimentaires et des marchés de gros. Solaal a lancé une plateforme en 2019 : https://dons.solaal.org/, gratuite et utilisable sur smartphones et ordinateurs.