Poires
Baisse annoncée de la production européenne

Emmanuelle Perrussel
-

La production de poires en Europe devrait baisser significativement en 2021 annonce Interpera, le congrès international de la poire. « En Europe, la production 2021 est moindre par rapport à celle que nous attendions. Il y a eu une hausse des chutes physiologiques en juin », expliquent les professionnels. 

Baisse annoncée de la production européenne

Seul le Portugal prévoit une récolte en hausse de plus de 50 % par rapport à 2020, où les volumes ont atteint 135 000 tonnes. Au contraire, en France, la récolte pourrait chuter de 50 % par rapport à une campagne 2020 « satisfaisante », à 130 000 tonnes de poires.

Les gelées d’avril ont surtout affecté le sud-est de l’Hexagone et les variétés Guyot et Williams qui étaient à un stade sensible. « Pour les variétés d’automne et d’hiver, la baisse devrait être un peu moins importante que sur les poires d’été », estime Vincent Guérin de l’Association nationale pommes et poires (ANPP). Pour la Belgique (393 000 tonnes en 2020), le recul serait d’environ 30 %.

Pour l’Espagne, la diminution serait de 5 % par rapport à une production de 307 000 tonnes en 2020. Les estimations sont moins précises pour les Pays-Bas et l’Italie, mais la récolte est également attendue en baisse par rapport aux volumes produits en 2020 (respectivement 400 000 tonnes et 640 000 tonnes).