Gel
Une récolte d'abricots attendue à 40 %, celle de pêche à 60 % 

Emmanuelle Perrussel
-

Selon une simulation effectuée au 14 avril par l’Association des organisations de producteurs (AOP) Pêches et abricots de France, les trois bassins de production sont tous dramatiquement touchés. 

Une récolte d'abricots attendue à 40 %, celle de pêche à 60 % 

« Nous pensons récolter 40 % de la production nationale en abricots », a annoncé Bruno Darnaud, président de l’AOP Pêches et abricots de France et président du Gefel, interrogé par Agra presse. Concernant la pêche nectarine, « notre simulation prévoit une récolte de qualité gustative à hauteur de 60 %. Il y a des risques de voir une plus forte présence de fruits de catégorie 2 aux côtés de la catégorie 1. L’aspect visuel sera impacté par le gel avec des noyaux fendus, des malformations, des manques de rondeurs, des déformations… » La région Auvergne Rhône-Alpes reste le bassin le plus sinistré avec des dégâts importants puis Paca et l’Occitanie. La vallée du Rhône qui représente 45% de l’abricot français reste la zone la plus sinistrée de France. Ce bassin accuse 80% de perte en abricots. « Nous attendons de la GMS et des grossistes un dialogue pour soutenir l’abricot français », plaide Bruno Darnaud (Pierre-Louis Berger)

 

Source : Agrapresse