Rhône conseil élevage
Une nouvelle cheffe de file

Emmanuelle Perrussel
-

Cécile Grand, éleveuse laitier à Poleymieux-au-Mont-d’Or vient de prendre la tête du contrôle laitier départemental, à la suite de Jean-Claude Guillaume. Rencontre.

Une nouvelle cheffe de file

Après plusieurs mandats en tant que président de Rhône conseil élevage, anciennement le service de promotion de l’élevage laitier (Spel), Jean-Claude Guillaume, de Soucieux-en-Jarrest, a souhaité céder sa place. C’est Cécile Grand, installée en Gaec avec son frère Pierre-Olivier, à Poleymieux-au-Mont-d’Or sur 155 ha pour 70 vaches laitières, qui reprend le flambeau. « Je me suis installée en 2004 sur la ferme familiale après avoir travaillé plusieurs années à Sodiaal. Mes parents Adrien et Michèle exerçaient alors à Saint-Didier-au-Mont-d’Or avant que le siège de l’exploitation ne soit délocalisé à Poleymieux en 2005. Nous avons à ce moment-là construit un nouveau bâtiment et augmenté la taille du troupeau pour passer de 20 vaches holsteins et simmentals à 45 puis 70 aujourd’hui. Nous avons en parallèle diminué notre production de fruits pour ne garder actuellement que quelques abricotiers et cerisiers. Nos 520 000 l de lait sont livrés à Sodiaal et nous commercialisons une petite partie en vente directe à la ferme : un peu de lait, les fruits et de la viande », retrace Cécile.

Des années d’engagements

Pour elle, travailler au grand air avec ses animaux a toujours été un objectif. Cet amour du métier se traduit aussi par des engagements professionnels dès le début de sa carrière d’exploitante. « J’ai commencé à faire partie de la section laitière depuis l’échelon communal jusqu’au régional. J’ai également suivi de près les évolutions du laboratoire Agrolabs (ex-Galilait) dès 2011 avant d’en prendre la présidence entre 2017 et 2019. J’ai été administratrice à Rhône conseil élevage pendant plusieurs années avant d’endosser le rôle de présidente en octobre dernier. N’étant plus présidente du laboratoire, j’ai pu me lancer dans ce mandat », poursuit l’agricultrice des monts d’Or qui justifie ces engagements par « un besoin de contacts, de participer à faire avancer les choses et se fixer des challenges ».

Cécile Grand a accepté cette mission de présidente du contrôle laitier car « je crois en cette structure qui apporte aux éleveurs des compétences techniques indispensables à l’exercice de leur métier. Notre équipe est performante et reconnue au niveau départemental, régional et national. De plus, l’état d’esprit de l’équipe me correspond parfaitement : mutualisme, écoute, recherche permanente d’innovation au service des producteurs ».

 

Des projets

Des projets

Cécile compte bien poursuivre sur la voie tracée par Jean-Claude Guillaume. « À court terme, il nous faut passer le cap de la crise de la Covid-19. À moyen et long terme, nous nous attacherons à prendre les bonnes décisions face à la baisse d’activité de notre structure qui découle de la chute du nombre d’éleveurs. Il faudra être en mesure d’anticiper, tout en accompagnant encore mieux les élevages qui se développent (entre autres en filières caprine et ovine) et toutes les exploitations qu’elles soient bio, conventionnelles, de toutes les tailles. Nous serons à l’écoute de nouveaux partenariats dans le cadre de Rhône terre d’éleveurs (RTE) pour continuer à dynamiser nos équipes. Nous plancherons également sur la partie Fidocl en lien avec les autres départements et sur la recherche et développement », a listé Cécile Grand. L’équipe de Rhône conseil élevage remercie chaleureusement Jean-Claude Guillaume pour son rôle en tant que président et son engagement à venir en tant qu’administrateur.