Animation
Les producteurs prennent l'aire

Marie-Cécile Seigle-Buyat
-

Les producteurs de l'Isère ont donné rendez-vous aux vacanciers, ce samedi 11 juillet, sur l'aire d'autoroute de Saint-Rambert-d'Albon sur l'A7.

Les producteurs prennent l'aire

Un poumon vert dans un océan mécanique. Après avoir passé la barrière de péage de Vienne-Reventin (Isère), nombreux sont les automobilistes qui, sur la route des vacances, s’arrêtent sur l’aire de service de Saint-Rambert-d’Albon. Et il y avait une affluence exceptionnelle samedi 11 juillet, une journée classée rouge par Bison futé dans le sens des départs.

C’est sur cette aire que les producteurs de l’Isère se sont installés pour aller à la rencontre des automobilistes dans le cadre de l'opération Les Petits marchés d'ici, pilotée par Vinci Autoroutes et la FNSEA. Cette initiative, qui se décline sur plusieurs samedis de grands départs ou retours, est destinée à faire connaître aux vacanciers les produits des régions qu'ils traversent.

« J’ai répondu présent parce qu’il est important de communiquer sur nos savoir-faire et nos productions locales, assure Jérôme Jury, producteur des Fruits du Val qui rit à Saint-Prim en Isère. Même si nous ne touchons que des gens de passage, c’est intéressant de vendre nos produits directement. »

Surprise : quelques vacanciers reconnaissent l’étiquette des jus de fruits du Val qui rit, qu’ils ont déjà vue à l’occasion du don du sang en Isère, dont l’exploitant a été fournisseur. Il y a aussi des Lorrains, qui ont assuré trouver ces produits dans les magasins Super U. « Les gens nous demandent si on est producteur dans le coin et veulent savoir où ils sont, poursuit l’arboriculteur. Nous leur répondons que l’aire se situe au carrefour de quatre départements : l’Ardèche, la Drôme, l’Isère et la Loire. Beaucoup s’intéressent à ce qu’ils mangent. »

Les enfants savent faire la différence

Sur l’aire de pique-nique, les jus de fruits, les abricots et les tomates cerise sont appréciés. Après avoir dégusté, quelques clients reviennent même au stand pour faire un petit stock pour les vacances. Le miel « tout juste récolté », insiste Jérôme Jury, rencontre un vrai succès. Sur l’autoroute du Soleil, Souhila, une Mancelle mère de trois adolescents, achète un plein carton de fruits et de jus de fruits. « J’adore ce type de rencontre, reconnaît-elle. Nous consommons 80 % de bio et de local, car je cuisine beaucoup à la maison. D’habitude, je guette les ventes de producteurs sur Facebook ou Leboncoin. En général, ils ne sont pas loin autour du Mans. Cela fait deux ans que je n’achète plus d’œufs en supermarché. Quant aux enfants, ils apprécient les plats que je leur prépare et savent faire la différence lorsqu’ils mangent à l’extérieur. »

Un peu plus tard, c’est Thierno Camaro, lui aussi père de trois adolescents, qui s’arrête acheter des jus de fruits et du miel. « En général, j’achète des produits locaux, déclare cet habitant du Val d’Oise qui se rend en famille à Grimaud (Var). C’est une belle initiative. Cela permet aux voyageurs de trouver des produits sans se rendre au marché et aux producteurs de se faire connaître. »

Sur un stand contigu, la FDSEA présentait une palette des productions de l'Isère : courgettes, pâtes, farine et bien entendu des noix à emporter dans un coin de la valise... s'il restait encore un peu de place. Gîtes de France Isère s’était aussi associé à l’opération avec un tirage au sort pour gagner un week-end au vert.

Isabelle Doucet

Prochains rendez-vous

Dans le cadre du dispositif d’animations éphémères #BienArriver piloté par Vinci autoroutes, Les Petits Marchés d’ici permettent aux vacanciers de découvrir sur leurs trajets les produits et spécialités des régions traversées, tout en soutenant l’agriculture locale. Dans le cadre du partenariat avec la FNSEA, les producteurs locaux d’Auvergne-Rhône-Alpes seront présents le 18 juillet, toujours à Saint-Rambert-d'Albon sur l'A7, avec des producteurs drômois ; le 25 juillet sur l'aire de la Loire sur l'A89 ; le 1er août de nouveau à Saint-Rambert-d’Albon, avec le terroir ardéchois ; et le 8 août, sur l'aire de Manzat dans le Puy-de-Dôme (A89).