Elevage
Eleveur de fourrage : Bulletin n°5

Emmanuelle Perrussel
-

Rhône terre d'éleveurs a édité son 5e bulletin : Eleveur de fourrage de l'année 2021. 

Eleveur de fourrage : Bulletin n°5

Faire un tour d’horizon de ses parcelles de pâturage permet d’anticiper la possibilité de mise à l’herbe et l’organisation du pâturage (paddocks, abreuvoir etc.).

Selon les secteurs, la croissance de l’herbe démarre timidement. Même si les stocks diminuent et que certains éleveurs ont déjà lâché leurs animaux autour de vous, ne vous précipitez pas pour sortir les vôtres.

La stratégie de mise à l’herbe est propre à chaque exploitation. Une mise à l’herbe précoce se situe à 250°C de cumul de températures. Pour cela, plusieurs facteurs doivent être réunis : avoir une surface accessible importante, (>40 ares/VL) un sol portant, être habituellement en excès d’herbe ou encore valoriser de la pousse hivernale. En fonction de l’état des lieux fait par vos soins dans vos prairies et de votre expérience passée, votre mise à l’herbe est faite ou se réalisera dans les jours suivants.

En tout état de cause, pour apporter de la souplesse dans l’utilisation de l’herbe, on la réalisera avant 350°C. A ce jour, seule la moitié des secteurs ont atteint les 250°C. Lors du tour de parcelles, nous pouvons observer une grande hétérogénéité de stock d’herbe selon l’exposition, l’humidité du sol mais également aussi la date de fin de pâturage des animaux l’an passé ainsi que le type d’exploitation.

Si les vaches ont pâturé trop ras et trop longtemps à l’automne (économie de paille), le redémarrage en végétation sera d’autant plus long au printemps. Les animaux peuvent commencer à pâturer si la hauteur d’herbe est autour des 5-6 cm herbomètre. Pour ne pas pénaliser la pousse dès la sortie des animaux, il faut veiller à ce que les vaches ne consomment pas plus de 50 % de la croissance. Elles ne doivent donc pas sortir plus de 2-3 h au démarrage. Pour autant, il ne faut pas tourner trop vite sur les parcelles pour laisser le temps à la prairie de repousser et créer dès le premier tour un décalage de croissance entre les parcelles.

Contact
Laurine Desmaris
Port : 06 84 11 43 60
Mail : [email protected]