Résidus de pesticides
98 % des fruits et légumes frais conformes à la réglementation

Emmanuelle Perrussel
-

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a publié ses résultats du plan de surveillance sur les résidus de pesticides concernant les fruits et légumes frais.

98 % des fruits et légumes frais conformes à la réglementation

« 98% des produits sont conformes alors même que le nombre de prélèvements et que le nombre de molécules recherchées ont augmenté », a indiqué Interfel, l’interprofession des fruits et légumes frais. Ainsi, seuls 2 % des produits sont au-delà de la limite autorisée alors que la législation, et notamment la réglementation française, se durcit et que la pression parasitaire se renforce avec des espèces invasives. « Ce taux s’inscrit dans une évolution à la baisse depuis maintenant trois ans, prouvant ainsi la bonne maitrise dans l’utilisation des pesticides par les producteurs ». « Cette évolution est le résultat de nombreux efforts à tous les stades de la filière des fruits et légumes », poursuit Interfel. L’interprofession rappelle que, dans son plan de filière, elle s’est engagée à réduire l’usage des pesticides, notamment par le développement des travaux de recherches permettant de lever les freins techniques, grâce à la formation de ses opérateurs. La filière a également développé des méthodes alternatives en biocontrôle et tend aussi vers la mise en place de démarche HVE (Haute Valeur Environnementale) dans la production de fruits et légumes frais, avec comme objectif 50 % de la production engagée d’ici 5 ans. « La filière des fruits et légumes frais continue ainsi à fournir aux consommateurs des produits de qualité en toute sécurité », conclut Interfel.