Plan de relance
Les aides à l'agroéquipement à partir du 4 janvier

Emmanuelle Perrussel
-

Les agriculteurs pourront solliciter les aides à l’agroéquipement pour s’adapter au changement climatique et réduire les intrants dès le 4 janvier, indique FranceAgriMer sur son site web. 

Les aides à l'agroéquipement à partir du 4 janvier

Ces aides s’adressent aux exploitants, sociétés agricoles, ETA, Cuma, GIEE et lycées agricoles. La première permet de s’équiper en matériel de protection contre le gel, la grêle, la sécheresse, le vent/cyclone, les ouragans et les tornades. La deuxième est destinée à ceux qui veulent « réduire (voire substituer) ou améliorer l’usage des intrants (produits phytosanitaires, effluents, fertilisants) et des dérives de produits phytopharmaceutiques », détaille FranceAgriMer.

Pour les deux aides, le montant des dépenses présentées dans la demande de subvention doit être compris entre 2000 € et 40 000 € HT. Il est plafonné respectivement à 300 000 et 150 000 € HT pour les Cuma. Le taux de l’aide est fixé à 30 % du coût HT de l’investissement pour les aléas climatiques ; et à 20, 30 ou 40 % pour la réduction des intrants selon le type de matériel. Avec une majoration pour les nouveaux installés, les jeunes agriculteurs, les Cuma et les Dom.

 

Source Agrafil