Muguet
La vente dans des conditions pratiquement normales

Emmanuelle Perrussel
-

Les commerces actuellement ouverts - notamment les fleuristes, les jardineries et les enseignes de la grande distribution - pourront écouler les brins de muguet comme à l’accoutumée, annonce un communiqué du gouvernement le 26 avril. 

La vente dans des conditions pratiquement normales

Les particuliers et associations pourront également vendre des brins à clochettes sur la voie publique « dans le respect de la limite des rassemblements à six personnes », norme en vigueur prévue par un décret du 29 octobre. De plus, vu que les restrictions de déplacement liées à la Covid-19 seront toujours en vigueur au 1er mai, les particuliers devront cueillir du muguet « dans la limite d’un périmètre de dix kilomètres autour de leur lieu d’habitation », rappelle le gouvernement.

Habituellement, durant le week-end du 1er mai, 31 % des brins de muguet sont écoulés par les fleuristes, 25 % par la grande distribution, 11 % sur les marchés, 9 % en jardinerie, 4 % sur les exploitations et 20 % dans d’autres lieux (dans la rue notamment), indique l’AFP, citant les données du panéliste Kantar. L’année dernière avait été particulièrement frustrante pour les fleuristes qui avaient été contraints de fermer à cause de la pandémie à cette période.

 

Source Agrapresse