Jura
L’univers enchanteur des cascades du Jura

Marie-Cécile Seigle-Buyat
-

Osez la devinette : quelles sont les plus hautes, les célèbres chutes du Niagara ou les cascades du hérisson, dans le Jura ?... Vous serez tenté d’opter pour les chutes du Niagara ! A tort, puisque, grâce à leur dénivelé complet, ce sont bien les cascades du Hérisson !

L’univers enchanteur des cascades du Jura
A Baume-les-Messieurs, la cascade des Tufs en eau, au printemps.

Les cascades du Hérisson sont l’un des sites touristiques les plus emblématiques du Jura. Situées au coeur de la région des lacs, elles sont facilement accessibles, ce qui permet d’en prendre plein la vue le temps d’une simple balade, même avec des enfants ! La plus connue, mais aussi la plus spectaculaire, est sans conteste la cascade de l’Éventail. D’une hauteur de 65 m de haut, elle tient son nom de sa structure en escaliers. La deuxième plus haute cascade du site la talonne de près : c’est le Grand Saut, dont les eaux culminent à 60 m de hauteur avant de se fracasser au pied d’une enceinte rocheuse. Enfin, la taille du Gour Bleu est plus modeste mais elle n’en vaut pas moins le détour. En effet, ici, le charme opère d’une toute autre manière : l’eau frémissante de la cascade s’écoule dans un cadre aux couleurs saisissantes. Vert émeraude, opale, ocre… Mais pas de bleu, malgré ce que son nom peut laisser penser ! Une autre qui vaut le détour : la cascade des Tufs de Baume-les-Messieurs. Sans doute, la plus belle cascade du Jura ! Elle tient son nom de la roche qui la compose, le tuf. D’origine sédimentaire, il est formé par des microorganismes et entraîne la formation de mousse, ce qui donne à la cascade ses couleurs et sa forme si particulières. Souvent à sec en été, la cascade se visite de préférence au printemps, après la pluie. Elle dévoile alors tout son potentiel, déployant ses eaux bouillonnantes sur cet impressionnant amas de calcaire et de mousse verte. Tout près de la cascade, au début de la reculée se trouve Baume-les-Messieurs, classé « Plus Beau Village de France ». ,Un village, une abbaye médiévale, des grottes où la Seille prend sa source et des belvédères avec des vues à couper le souffle ! Un univers qui inspira Jean Villard, le chansonnier suisse venu écrire ici, « Les Trois cloches », chanson dont Edith Piaf et les Compagnons de la chanson feront un succès planétaire !

cascade jura
Pause détente après la montée vers les chutes de l’Eventail.